Connexion

WEBZINE et WEBRADIOS

Plongez au cœur de l'authenticité avec Dubsideradio la Webradio, offrant des sessions en direct imprégnées de la quintessence de la musique jamaïcaine et Française. Explorez également les sonorités électrisantes avec Only Dub Radio Webradio Dub, vous invitant à un voyage sonore captivant et novateur.

Ecoutez la Webradio Dirct Dubsideradio

Reggae

Dub Playlist Deezer
Francais Playlist Deezer

Ecoutez la webradio direct Only Dub Radio

___________
Video Dub

La chronique Album Dub intitulé Dub Communication de l'artiste Kanka..

pochette-cover-artiste-Kanka-album-Dub Communication

Kanka

Album : Dub Communication

tout en modernite et rootitude , kanka dessine un univers sonore plein de sonorites tubby (siennes) et la modernite de la bassline plus actuelle entre electro dub et dubstep. des feat reggae ont ?t? invit? aussi a faire des track (damman,zion I, et singer blue) ce qui est encore un autre style sur cet album, un style plus root reggae.

un album paru en fin d annee 2011 qui nous ? enchante les oreilles et les yeux par sa longue tournee en france et autres pays europeen, un album bien bouillonant de talent et d inspiration beaucoup de variete tout en respectant la continuite de son oeuvre (y compris sous son deuxieme mom de scene alek 6 plus dubstep, electronique minimal), une bonne sortie pour Kanka chez son label de predilection Hammerbass, deja 4 albums pour cette intrumentiste des machines root, electro dub. Le melodica et piano cotoient des basses profondes et bien stables, pas de fautes de parcours donc pour Kanka qui se voit maintenant confirme son statut parmi les grandes references du dub ?lectro en france et europe, a mettre en tous les oreilles dub!!!!

excerpt cd1d Hammerbass presentation

Depuis la sortie de son 1er album en 2005 sur HAMMERBASS, le d?j? culte (Don t stop dub), KANKA fait souffler un vent nouveau sur la planete dub. Chacune de ses productions est salu?e par la presse specialis?e, et des titres sont souvent jou?s par des sounds systems reconnus comme Iration Steppas.

Son style percussif et ultra ?fficace, avec ses basses profondes et hypnotiques, a fait de nombreux adeptes : avec plus d une centaine de concerts ? son actif, KANKA est maintenant considere comme l un des fers de lance de la sc?ne dub (steppa) europeenne, et ses prestations live font l unanimit?. Il ?ccume les salles et les festivals (Telerama dub, Garance reggae, Reggae Sun Ska, Marsatac, soirees Dub Action, Dub Stations?) et fait chauffer les sonos aux quatre coins de l Europe mais aussi Maroc et Mexique !

Apres 2 albums majeurs, (Alert) en 2007, et (Sub mersion) en 2009, KANKA impose son style et devient un acteur incontournable de la scene dub. Puis en 2010 KANKA ralentit le tempo et se frotte au dubstep : il sort un album et un maxi vinyl sous le nom d ALEK 6, side-project plus introspectif et confidentiel, qui lui aura permis d explorer d autres univers sonores.

Fort de ces diff?rentes experiences, le conqu?rant du dub signe son grand retour en en 2011 avec la sortie fin septembre de son nouvel album : (DUB COMMUNICATION) ! Compose de 12 titres ravageurs, on y retrouve tout ce qui fait la force de KANKA : rythmique toujours poussee sur la quasi totalite des titres, basses pachydermiques, et sonorit?s electro tranchantes. Inclus 3 bombes destin?es ? faire chavirer les dance-floors !

Dans la continuit? de ses collaborations avec diff?rents chanteurs lors des precedents albums (Biga, Brother Culture, Mc Oliva, Pilgrim), KANKA s est cette fois ci entoure de 3 artistes cent pour cent jamaicains deja reputes : SINGER BLUE, DANMAN, et ZION-I. Car meme si la musique de KANKA puise ses influences dans le reggae-dub originel jamaicain et anglais, la production soignee et la rythmique soutenue lui permettent de conqu?rir un public aussi bien ?lectro que reggae et de l emmener vers une transe puissante. Attention, l impitoyable martelement se met en route et passera surement pres de chez vous?Warrior Style !

Par : admin le : 02/10/2011

Votez Album!
votez pour votre artiste votes = 193
Vues de la page
1273
Note Rédaction
DDDD

Soutenez Nous

Autres Chroniques